COSMOLOGIE, MYTHOLOGIE KABYLE

l'Homme qui écoutait battre le cœur de la Terre

Au tout début dans l'univers le gigantesque taureau céleste est là Immobile . posée sur la pointe de ses cornes la Terre aux 7 couches, aux 7 ciels, si le taureau venait à bouger la terre tremblerait... Dans les entrailles de la terre habitent la première femme , le premier homme qui malgré l'obscurité finiront par ce rencontrer... Ainsi commence le grand voyage vers la lumière qui se trouve à la surface de la terre... 

"Je cherche à transmettre en régénérant l'art de la transmission, adapter le mythe aujourd'hui lui trouver une forme pour parler contemporain, c'est une envie, une aventure, un pari la structure du mythe est respectée mais le dire que j'engage préserve une part de liberté…" - Kamel Guennoun


    Durée: 1h15

    Sortie prévue: Mai 2020

Travail en équipe avec  l'écoute de  : Marc Aubaret Anthropologue Ethnologue fondateur du CMLO centre méditerranéen de littérature orale Alès Gard et Hassane Kassi Kouyaté directeur artistique des francophonies Limoges et metteur en scène le soutien de Françoise Diep conteuse directrice artistique festival Palabrages Gard, Chantal Raffanel comédienne directrice artistique théâtre Ile 80 Avignon Eglantine Jouve comédienne, conteuse responsable artistique théâtre de Pierres Fouzilhon Hérault , Robin Recours conteur directeur artistique festival Belles Histoires  Montpellier, Catherine Caillaud conteuse directrice artistique festival conte sous le tilleul Gard et le festival Paroles de conteurs Vassivière Creuse

 
 

Farshad, enfant prodige, grandit à Zambara la douce.

A la mort de son père, le petit Farshad est recueilli à la cour pour y recevoir " l'éducation" que lui transmettront les plus grands savants du royaume. Jeune homme fort de son

savoir, il se met en tête de se fabriquer des ailes pour rejoindre les anges...

 

Récit : Kamel Guennoun / Musique et chant : Trio Zéphyr

Adulte

Durée : 1h10

 

Le Trio Zéphyr réunit 3 voix de femmes et 3 instruments à cordes dont l'incandescence ouvre de singuliers territoires sonores. Un corps à cordes intense, un voyage profond,

à la fois intime et universel.

PRESSE : "Le conte dit l'espoir, la contemplation, les oiseaux, l'océan, la voûte céleste, l'immensité qui nous prend par l'harmonie de cette musique puissante et aussi

tellement fragile lorsque les pizzicati (cordes pincées) deviennent les larmes d'une

femme aimante. La complainte du choeur des chanteuses nous berce, elle nous envoûte, c'est la nostalgie du monde il n'y a pas de doute (...).

Il est des récits qui pansent les plaies de l'humain et des paroles qui pansent, qui font soin."

Festival de Vassivières

Site internet du Trio Zéphyr : http://www.triozephyr.fr/

Un récit contemporain parsemé de contes et légendes issus de la culture méditerranéenne.

“...Un citoyen du monde qui découvre les merveilles et les réalités difficiles d’une culture ancestrale. Emaillant ce “grand tour” de contes et d’histoires fictives, mais puisant à vif

dans le réel vécu, il nous entraîne à sa suite, comme le charmeur de rats... issu de la

légende populaire.” 

Adolescents-Adultes

Durée : 1h15 

PRESSE : "Kamel Guennoun, par sa vitalité, son instinct, sait passer avec un égal bonheur d'un personnage à l'autre, trouver constamment l'attitude, le regard et la parole qui accrochent. Passionné, émotif, drôle, il se sert des sentiments pour les offrir et les fait ressentir à son auditoire".

Midi Libre

 Placé sous le signe d'une extrême liberté d'invention, le Serpent vert est un conte merveilleux, anodin en apparence, onirique, initiatique du grand Goethe, poète, philosophe, alchimiste et directeur de théâtre, dont s'est inspiré Kamel Guennoun. 


Le serpent vert se présente comme autant d'énigmes que l'esprit du lecteur est invité à déchiffrer, une parabole sur la lumière et la solidarité entre les hommes. 

 

" Que chacun accomplisse sa tâche, que chacun soit fidèle à son devoir et les peines individuelles se fondront dans le bonheur général". J W Goethe

 

Ce conte est pour moi une urgence de dire la parole de Goethe qui prône l'unité

en relation avec le minéral, le végétal et l'animal ; parler de l'entraide entre tous les personnages du Serpent vert qui sont proches de nous ; parler de paix, pour aller vers un monde meilleur.


Tout commence au bord du fleuve. Des personnages bruyants et agités réveillent

le passeur pour traverser le fleuve.
Mais sans le savoir, ils se trompent de sens car ce qu'ils cherchent se trouve là

ils sont déjà ! "

En solo ou en duo

Récit : Kamel Guennoun / Violoncelle : Claire Menguy 

Adultes

Durée : 1h

PRESSE : Pas de batailles épiques, mais un prince, une fée, un passeur de fleuve,

des feux follets, un vieil homme porteur de lumière... et surtout, un serpent vert

qui décide de se sacrifier pour les autres : il se transforme en pont pour permettre aux habitants des deux rives de fleuve de se rejoindre.

Goethe, dans ce conte, va à l'encontre des idées reçues : le serpent ne présente plus

le mal, il est bénéfique.

La gazette de Montpellier 

 
 

Le pêcheur et le génie

Kamel Guennoun nous emmène en mer Méditerranée, sur la barque d’un pêcheur. Ce brave homme délivre un génie enfermé dans une jarre, mais mal lui en a pris, car c’est un mauvais génie, puni d’avoir désobéi aux lois divines. Le génie décide de tuer le pêcheur car voilà trop longtemps qu'il est enfermé. Le pêcheur malheureux accepte son destin mais le hasard fait bien les choses ; voilà qu'arrivent sur la rive trois personnages haut en couleurs. Ils ont, chacun à leur manière leur propre musique de la parole, leur propre rythme, alors pour sauver le pêcheur de cette mort atroce, ils proposent un marché au génie : un conte en échange d'un tiers de la vie du pêcheur. Une vie entière se fait en trois tiers alors le génie accepte le marché à une condition : que les contes soient étonnants, surprenants, savoureux…Voilà que le génie écoute et tout finira par s'arranger. Le pêcheur repartira chez lui, sauvé par la parole, celle qui donne de la vie, celle qui repousse la barbarie, l'obscurantisme. Ainsi, l'amour finit toujours par triompher, l'altruisme est le futur.

 

Ces trois contes merveilleux portent en eux un bien précieux : l'espoir, celui d'une véritable entraide car seul on ne peut rien, ensemble l'on peut beaucoup sinon TOUT.

 

La musique porte les intentions du récit ; comme une véritable musique de film, elle évoque la dramaturgie, elle apaise, elle surprend, elle accompagne, elle charme, elle est la soeur de la parole. La musique est très présente, comme une musique de film, elle crée la rencontre entre la parole et le public ; elle aussi, elle donne à voir. Le conteur et le musicien ne font qu'un.

 

Adaptation conte Kamel Guennoun

Création musicale et jeu sur scène : Marc Hévéa (guitare, Oud, accordéon, chant, boucles)

Durée 1 heure. Tout public à partir de 6 ans.

Le tisserand de Samarcande

Un voyage envoûtant, fruit d'une belle rencontre entre Kamel Guennoun, conteur d'origine Kabyle et Michel Galaret, conteur enraciné sur les plateaux rocheux du Quercy.

Bilal, vieux tisserand dans la misère a pourtant été le plus grand tisserand du royaume. 

Ses tapis ornent les palais les plus somptueux.
Un jour, dans son atelier poussiéreux et silencieux, entre un homme masqué...

En trio

Kamel Guennoun et Michel Galaret (conteur)

Accompagné au Oud par Adrien Galaret

http://conteur-michel-galaret.blogspot.fr/

A partir de 8 ans

Durée : 1h15

VIN sur VIN

VIN sur VIN est un spectacle qui s'adapte facilement, il peut se jouer aussi bien en salle que dans une cave, un domaine, un château, une vigne, une petite place de village...

Il se déguste entre ,contes, poésies, légendes, chants à répondre au son du violon de bernard...

C'est un éloge au vin, à la terre nourricière,sans oublier de goûter à ces crus merveilleux !

Ici le mot "convivial" n'est pas un vin mot.

                                                                             Bernard et Kamel

http://bbarbierconteur.blogspot.fr

En duo

Kamel Guennoun et Bernard Barbier

Adulte

Durée : 1h15

Des histoires relevées d’une touche d’humour, d’un brin d’exotisme, d’une pincée de magie et d’un doigt d’accordéon : une recette chanté, conté et dansé à déguster avec passion.

L'apéro conte AOC est un spectacle de proximité simple dans sa forme et généreux dans

son contenu. Il suffit de quelques tables, du vin mais pas que, d'un public familial et le tour est joué.

Récit : Kamel Guennoun / Accordéon et composition musicale : Marcel Dreux

Tout public

Durée : 1h20

PRESSE : Kamel Guennoun revient avec cette conviviale dégustation de vin contée.Il nous sert ses histoires de comptoir, chansons et poésies sur un air d'accordéon.On écoute, on rit, on chante aussi.À votre rencontre avec Marcel Dreux.

"Le Théâtre" Scène nationale Narbonne

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now