Photographies

Pour télécharger les photos cliquer ici, en cas d'erreur cliquer .

Télécharger le Dossier de Presse et Présentation Spectacle

Dossier de presse

Avec sa gouaille et sa belle présence le conteur Kamel Guennoun invite a se laisser emporter par des histoires philosophiques d'après le serpent vert, un texte méconnu de Goethe.Deux jeunes amoureux vivent chacun dans un monde séparé en deux par un fleuve.Entre les deux rives de ce monde symbolisant l'orient et l'occident, un pont doit être construit...Une lecture contemporaine d'un récit épique plein de symbole mystérieux et de vérités universelles.

Midi Libre "spécial Avignon 2017"

À la manière de Bertold Brecht, Kamel Guennoun associe contes et paraboles porteuses de sagesses.

L'independant

Kamel Guennoun est l'un de meilleur conteurs contemporains.Son apéro conte AOC brasse joyeusement des histoires de comptoir et devinettes.Le bateleur est accompagné  par l’accordéon de Marcel Dreux.Programmé par la Scène Nationale Grand Narbonne.

Midi Libre

Kamel Guennoun laisse à chacun le temps de l'écoute et du regard, sa présence sur scène est à ce point plastique, que le langage passe au-delà des mots.

J. Gottsehling - Rhein-Mecktar Allemagne

Le temps d'une éphémère complicité, entre tradition et modernité, ancrage local et universalité,

Kamel Guennoun nous invite dans son voyage à partager la quête de soi, de l'autre, de sens, de bonheur. Conteur généreux avec son complice de longue date, Marcel Dreux, Kamel nous amène de la scène à la rue dans la convivialité gourmande au quotidien dont il a le secret.

Midi Libre

Des histoire relevées d'une touche d'humour, d'une pincée d'exotisme, d'un brin de magie et d'un doigt d'accordéon; une recette qui a su être dégustée avec passion.

L'écho du centre

Pas de batailles épiques, mais un prince, une fée, un passeur de fleuve, des feux follets, un vieil homme porteur de lumière... et surtout, un serpent vert qui décide de se sacrifier pour les autres : il se transforme en pont pour permettre aux habitants des deux rives de fleuve de se rejoindre. Goethe, dans ce conte, va à l'encontre des idées reçues : le serpent ne présente plus le mal, il est bénéfique.

Pour raconter Le serpent vert, truffé de références à l'Egypte ancienne et de symboles maçonniques, écrit dans un style évidemment littéraire, Kamel Guennoun avec la complicité

de Michel Hindenoch ont travaillé sur une adaptation.

La gazette de Montpellier

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
"Même en hiver la mer est belle" 19

Photo de Daniel Diep