FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE

 
 

Kamel Guennoun 

Conteur - Conseiller Artistique Formateur au Centre Méditerranéen de Littérature Orale

Saison 2019 - 2020

DE LA CRÉATION à LA DIFFUSION

« Créer, façonner, révéler **»



*  A l'attention de :

Personnes ayant déjà une expérience dans l'art de conter.

 

*  Conditions d’admission :

Envoyer une lettre de motivation, un projet de création à partir d'une note d'intention ; s'engager pour l'année.

 

*  Objectifs :

Sur le chemin de votre création vous accompagner, enrichir votre expérience puis prendre le temps d'approfondir. Trouver la fluidité, la mise en voix, la mise en corps, la mise en scène, la mise en lumière, la mise en espace, la coordination corps et voix. Tisser et trouver les logiques spatio-temporelles de votre récit, mettre en parole l'espace et le temps, la poétique de l'espace et du temps, trouver l'intelligence de la limite entre la description et la suggestion.

 

Ce qui est important ce n'est pas de faire des exercices, c'est de trouver son silence, sa parole .
"Si le silence se fait , c'est pour permettre à la parole de se refaire une beauté" Didier Kowarsky.

 

Et puis être à l'écoute, travailler dans un esprit de bienveillance, jamais en force, chercher ensemble encore et encore, faire des brouillons puis recommencer, être en présence , heureux de dire de conter, tendre vers une belle réalisation afin que votre création puisse prendre son envol vers les lieux qui accueillent le conte.

 

* TRÈS IMPORTANT,  le nombre :

3 participants maximum.

 

*Un lieu :

Au CMLO (Centre Méditerranéen de Littérature Orale)

Espace André Chamson
2 Boulevard Louis Blanc
30100 ALÈS

Présentation d'une ou des créations lors du festival de Palavas Les Flots (Hérault) « Même en hiver la mer est belle »

* Les intervenants :

- Marc AUBARET : formateur en littérature orale et fondateur du CMLO ( centre méditerranéen littérature orale ) d'Alès (Gard)

 

- Catherine Caillaud : conteuse, intervenante au CMLO, enseignante en collège, directrice artistique du festival « Contes sous le tilleul » et des « Jeudis

  de la parole » à Saint Ambroix (Gard).

 

- Françoise DIEP : conteuse, intervenante au CMLO  et directrice artistique du festival "Palabrages" à l’ouest de Nîmes (Gard)

 

Kamel Guennoun, conteur, intervenant au CMLO se charge de la coordination entre les différents intervenants  jusqu'à la diffusion de la création.


 * Le coût : 

1750€ : frais pédagogiques, possibilité de payer en plusieurs fois

L’hébergement, la nourriture et les déplacements ne sont pas compris.

 

Renseignements et inscriptions : se renseigner via le CMLO : 04 66 56 67 69 / isabelle.cerrito@euroconte.org

 

--------------------------------
 

Quelques notes : 

"Ce qu'ont en commun les intervenants : le plaisir de découvrir de nouveaux récits, travailler dans la bienveillance. La richesse de propositions de travail aussi bien dans la mise en voix, la mise en scène, l'écriture , l'orature, la présence sur scène, la voix ,la dramaturgie, le langage gestuel, le décor, la lumière, le costume, la musique .
Ils amèneront, déposeront, partageront leurs expériences dans le but que votre création prenne vie. Ayant la chance de les connaître depuis fort longtemps, je suis honoré qu'ils participent à cette aventure. Oui c'est bel et bien une aventure humaine, comme le dit si bien Marc AUBARET , que de "goûter à la pleine richesse de cette matière qu'est la littérature orale  encore si mal connue et pourtant si utile à notre XXIè siècle."  Kamel Guennoun

 

"Il est des portes sur la mer que l'on ouvre avec les mots"  Rafaël Alberti

 

"Dans l'ombre du lavoir , la chaleur faisait un somme ....." Le coeur cousu, Carole Martinez (romancière) 

 

"Nous croyons que les contes et les jeux appartiennent aux enfants, myopes que nous sommes"  Friedrich Nietzsche

 

"Supposons que notre monde soit rongé par la guerre, par les horreurs que nous pouvons tous imaginer facilement. Supposons que des inondations submergent nos agglomérations , que le niveau des mers monte......

Le conteur sera toujours là , car ce sont nos imaginaires qui nous modèlent, nous font vivre, nous créent, pour le meilleur et pour le pire. Ce sont nos histoires, le conteur de nos histoires qui nous recréent quand nous sommes déchirés, meurtris, et même détruits. C'est le conteur, le faiseur de rêves, le faiseur de mythes qui est notre phénix, ce que nous sommes au meilleur de nous mêmes, au plus fort de notre créativité"... Doris Lessing ( extrait du discours de réception de son prix Nobel de littérature, 2007)

 

"Le conteur voit tout, enfin presque, le conteur entend tout, enfin presque ; mais une chose est sûre, il est  témoin de son récit, il peint avec les mots, il a l'art de suggérer, l'art du "mine de rien" ; il vous donne à voir pour pas cher, le conteur est un passeur. C'est en cela que le conteur est nécessaire aujourd'hui. Il investit tous types de lieux, tous types de répertoires. Tranquillement mais sûrement il retrouve sa place au sein de la cité et c'est tant mieux , car aujourd'hui il est plus que nécessaire de ré-entendre ces contes qui font du bien à l'âme".  Amar Benyoucef (journaliste)

 

"Mais gageons que la multiplicité des récits demeure une forme de résistance au récit unique, une garantie de démocratie. Etre ambassadeur de l'oralité aujourd'hui dans une société en crise, c'est véhiculer des histoires autrement que la marchandise ou la publicité, autrement que la politique". Pierre Péju (romancier, essayiste, professeur de philosophie).        

 


 -----------------------------------------------

 

**

Merci à Sylvie Delom pour cette phrase que nous avons mise en sous-titre et qui entre si bien en résonance avec nos objectifs. Pour découvrir Sylvie http://www.sylviedelom.com/

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now